Rechercher

Ma trousse de secours pour les vacances

Dernière mise à jour : 28 juil.


Aujourd’hui je vous parle des produits de base à avoir sous la main en cas de bobo.


Certes, je ne pars jamais en vacances sans eux mais sincèrement je m’en sers aussi (très souvent) au quotidien.


Une coupure, une brûlure, une intoxication, une piqûre d’insecte, un coup de soleil… vous saurez quoi faire et quels produits naturels (et efficaces) utiliser.


Pour chaque produit dont je parle, il est nécessaire de privilégier la qualité et le BIO.




De même, sachez que les huiles essentielles sont déconseillées chez la femme enceinte ou allaitante et les enfants de moins de 30 mois.


Mon produit chouchou c’est l’argile verte !


Elle est polyvalente : antiseptique, dépurative, antidouleur, cicatrisante, anti-inflammatoire…

Elle sert aussi bien à nettoyer et cicatriser les plaies (coupures, brûlures) qu’à soulager l’inflammation d’une entorse et à réduire les œdèmes.

Je ne vous parlerai ici que de son usage en externe, mais elle s’utilise aussi très bien en interne lors de détox notamment, et selon un protocole précis.


En cas de coupure, de brûlure… : appliquer l’argile sur la plaie préalablement nettoyée avec de l’argent colloïdal par exemple (j’en parle plus bas), puis mettre un pansement ou réaliser un bandage avec une compresse.

Laisser poser environ 1 à 2h ou toute la nuit (cela dépendra de la coupure, de la plaie, etc.) et renouveler l’application jusqu’à la cicatrisation.

Pour retirer l’argile qui aura séchée (c’est normal, pas d’inquiétude), il vous suffit de mettre de l’eau et de bien humidifier pour l’enlever sans risque d’ouvrir la plaie.


En cas d’entorse : appliquer l’argile en cataplasme assez épais sur la zone douloureuse et renouveler lorsque la douleur réapparaît.


Je vous recommande la qualité Montmorillonite ou Smectite. Pour les vacances, privilégiez le format « prêt à l’emploi » en tube de la marque Argiletz par exemple.


L’argile verte s’achète aussi en poudre qu’il suffit de mélanger à de l’eau pour la transformer en pâte à appliquer.


Parfois des réactions cutanées, des rougeurs peuvent apparaître, c’est tout à fait normal car l’argile attire et déloge les toxines internes.



L’huile essentielle de Lavande Aspic


En vacances à la montagne, à la campagne ou à l’étranger, c’est l’huile essentielle à avoir dans votre trousse car elle soulage les piqûres d’insectes, les morsures, les brûlures douloureuses, les démangeaisons, les allergies cutanés mais aussi les sinusites, les otites...

Elle s’utilise également pour désinfecter les plaies.


En cas de brûlure : appliquer 1 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic diluées dans une noisette de gel d’aloe vera.

En cas de piqûre ou morsure (venin) : appliquer 1 à 2 gouttes sur chaque lésion toutes les 30 minutes (en attendant les secours en cas de morsure de serpent par exemple).

En cas d’otite : appliquer 1 à 2 gouttes pures autour de l’oreille (jamais dans l’oreille !) en complément ou en attendant la consultation chez le médecin.


Attention elle ne s’utilise pas avant 7 ans chez l’enfant.



L’huile essentielle de Lavande officinale


Vous la trouverez sous 3 noms différents : Lavande officinale, vraie ou fine.

C’est vraiment la base de toute pharmacie car elle convient à toute la famille et aux tous petits dès 30 mois.

Elle régénère, cicatrise et apaise la peau après une brûlure ou en cas de plaie.

Elle est également indiquée en cas de stress, d’angoisse, d’insomnie…


En cas de brûlure : appliquer 3 à 4 gouttes mélangées à du gel d’aloe vera, et renouveler 3 à 4 fois par jour.

En cas d’agitation, de peurs, de difficultés à s’endormir : déposer 2 gouttes pures sur les poignets ou le plexus solaire et réaliser un léger massage (vous pouvez ajouter un peu d’huile d’amande douce par exemple).

En cas de plaie non infectée : appliquer 5 gouttes sur une compresse.


Attention : les huiles essentielles doivent être de qualité française et bio. J’ai une préférence pour la marque Herbes et traditions par exemple.


L’argent colloïdal


L’argent sous forme ionique a un grand pouvoir bactéricide naturel. Il permet donc de nettoyer et désinfecter efficacement toutes les plaies et ce, sans nuire au microbiote de votre peau et de vos muqueuses.


En cas de plaie ou de brûlure : appliquer directement pur sur la peau pour bien désinfecter la lésion avant traitement.


En cas de conjonctivite : 1 goutte dans chaque œil plusieurs fois par jour.


L’argent colloïdal de qualité s’achète généralement en flacon opaque et en verre.

Le liquide doit être transparent jamais brun ou orangé.

La plupart des fabricants proposent différentes formes de concentration variant de 5 à 30 ppm. Je vous recommande la concentration à 15 ppm.


Le charbon actif ou charbon végétal


Un peu à la manière de l’argile verte, il a la capacité de fixer et retenir certaines molécules à son contact et donc de nettoyer le système digestif des toxines présentes.

La forme la plus active serait issue de la carbonisation des coques de noix de coco.

Il existe en poudre ou granules, en gélules et en comprimés. Préférez le format en comprimés qui est plus pratique et aussi efficace que la poudre (qui risque de noircir les dents).


En cas d’intoxication alimentaire et de diarrhée : prendre 4 à 6 comprimés par jour.


Il convient à tous sans contre-indication ainsi qu’aux enfants de plus de 6 ans (1 comprimé 2 fois par jour).

La prise de charbon activé doit se faire en dehors des repas.

Attention, il n’est pas compatible avec un traitement médicamenteux car il absorbe les molécules actives de ces médicaments. Il faut donc veiller à décaler de 2 à 3 h la prise de charbon activé avec d’autres médicaments.


Le charbon végétal ne convient pas pour les femmes enceintes ou qui allaitent.


Le Gel d’aloe vera


En externe, c’est une merveille pour la peau et les muqueuses car il cicatrise, hydrate, est antimycosique et anti-inflammatoire.

C’est aussi un excellent anti-rides ! Il est aussi efficace en cas de gingivite et de parodontite…


En cas de coup de soleil, de brûlure, de peau sèche : appliquer le gel pur ou mélangé avec les huiles essentielles comme indiqué plus haut.


En cas de plaie : appliquer plusieurs fois par jour pour favoriser la cicatrisation.


Choisissez un gel aussi pur que possible, bio et veillez à le conserver au réfrigérateur.


Attention toutefois car l’aloe vera peut provoquer des allergies. Soyez donc bien attentif à la réaction de votre peau lors de l’application.


Vous voilà prêt.e à réagir en toute autonomie et avec efficacité sur les principaux aléas du quotidien !


Un dernier conseil : pour une meilleure conservation de vos produits (aloe vera, huiles essentielles et argent colloïdal), je vous recommande de les garder au réfrigérateur.





11 vues0 commentaire